"La 3e voie…"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Articles En français Compilation Pascal Bressoux

Compilation Pascal Bressoux

Envoyer Imprimer

Compilation Pascal Bressoux

Cet article regroupe des textes écrits ou co-écrits par Pascal Bressoux, directeur du laboratoire des sciences de l'éducation de l'Université Pierre Mendès-France à Grenoble.


- Maryse Bianco et Pascal Bressoux
Effet-classe et effet-maître dans l’enseignement primaire : vers un enseignement efficace de la compréhension ?
Université Pierre-Mendès-France – Grenoble, Laboratoire des Sciences de l’éducation
In X. Dumay & V. Dupriez (Eds.), L'efficacité dans l'enseignement, promesses et zones d'ombre (pp. 35-54). Bruxelles : De Boeck, 02.2009, 292 p.

pdf Télécharger le document complet

Les recherches sur les effets-classes et les effets-maîtres sont nées aux USA et se sont surtout développées au cours des années 1960-70, dans le cadre du paradigme processus-produits. Elles ont ensuite subi diverses influences, liées en particulier à l’émergence du cognitivisme. Au fondement des travaux sur les effets-classes et les effets-maîtres se trouve l’idée que les acquisitions des élèves dépendent, au moins pour partie, de ce qui se passe en classe, et en particulier de l’enseignement du maître. Même si les preuves expérimentales d’un effet-classe n’ont été livrées que tardivement (au début des années 1970 ; cf. Hanushek, 1971 ; Veldman & Brophy, 1974), nombre de travaux avaient pointé, dès les années 1960, que certaines pratiques en classe, les modes d’interactions verbales en particulier, produisaient des effets sur les acquisitions des élèves. Il ne fait maintenant plus de doute que les acquisitions des élèves peuvent varier notablement selon la classe dans laquelle ils sont scolarisés. Les preuves empiriques abondent en ce domaine. Pourtant, nombre de questions demeurent posées en ce qui concerne les causes de ces différences : pratiques enseignantes, caractéristiques morphologiques de la classe, composition du public de classe font encore l’objet de nombreuses recherches.
[lire la suite sur le document pdf]


- Pascal Bressoux
Comment favoriser les progrès des élèves ?
Sciences Humaines
04.2008

pdf Télécharger le document complet

Quelles sont les caractéristiques d'une bonne classe ? Quelles sont les pratiques et les attitudes qui font le mieux réussir les élèves ? En étudiant l'effet-classe et l'effet-maître, les chercheurs apportent quelques jalons sur une question toujours débattue.
La bonne classe, le bon maître, le bon professeur... À entendre les propos des élèves et des parents, qui pourrait nier qu'il existe des différences entre les enseignants, propres à plus ou moins bien faire réussir les élèves? Il est bien normal alors que les spécialistes se soient penchés sur cette question. Un grand nombre de travaux ont porté sur l'efficacité de l'enseignement, révélant des variations importantes d'acquisitions selon la classe fréquentée. Ces travaux distinguent d'ailleurs des "effets-classe" et des "effets-maître": tout ce qui se passe dans une classe, en effet, ne relève pas de l'enseignant. Pourtant, ils montrent aussi que l'action du maître est essentielle.
[lire la suite sur le document pdf]


- Pascal Bressoux
Les recherches sur les effets-écoles et les effets-maîtres
Université Pierre-Mendès-France de Grenoble, Laboratoire des Sciences de l'Éducation, Revue Française de Pédagogie, n° 108, p 91-137
1994

pdf Télécharger le document complet

La recherche sur les effets des écoles et des maîtres a connu un essor important dans les pays anglo-saxons, aux États-Unis tout d'abord, à partir des années 60, en Grande-Bretagne ensuite à la fin des années 70, pour connaître plus récemment des développements dans d'autres pays tels que les Pays-Bas, le Canada, l'Australie... (MORTIMORE, 1991). Ce type de recherche s'attache, de manière résolument empirique, à l'étude des variations des acquisitions des élèves en fonction de l'école ou de la classe où ils sont scolarisés et à la recherche des facteurs qui sont susceptibles d'expliquer ces variations.
[lire la suite sur le document pdf]


Mise à jour le Dimanche, 17 Mars 2013 21:26  

Qui est en ligne ?

Nous avons 133 invités en ligne

À LA UNE !