"La 3e voie…"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Témoignages Catherine, Professeur des écoles, Académie de Créteil

Catherine, Professeur des écoles, Académie de Créteil

Envoyer Imprimer

De jeunes collègues voyant ma classe de l'extérieur m'ont demandé : c'est quoi ton truc pour à ton âge être encore aussi passionnée par ce métier et aussi zen ?
En cette fin de carrière, comment se motiver encore et avancer toujours ?
Je crois que si je n'avais découvert par pur hasard du Net la PEx j'aurais sûrement pris cette année ma retraite à 55 ans, étant du lot qui peut encore le faire...
Ce ne sont pas les appâts du gain (surcote/décote) qui me font poursuivre encore, mais la volonté de mettre en application une pédagogie enfin efficace. Moi qui ai été formée à toutes les sauces, je bricolais dur pour me satisfaire mais cela ne restait que du bricolage. La rencontre avec la PEx et ses fondements prenant appui sur des découvertes scientifiques sûres et vérifiées, me donne l'envie de poursuivre avec des bases solides, pour enfin ne plus bricoler !
Sa structure, son bon sens, ont nourri mon esprit chercheur sans le formater pour autant.
En classe les élèves sont très présents, rassurés des exigences du travail demandé, enfin libres de pouvoir apprendre. Je suis là pour garantir la loi de la classe, délimitant leur frontière, en étant bienveillante et moi-même rassurée sur ce que j'ai à transmettre et comment.
Alors oui c'est beaucoup de travail pour moi, refonte de mes préparations, retour sur ma pratique, mon rôle.
En PEx  "je mets un haut parleur sur ma pensée" et cela est très important  pour les élèves.
Cette pédagogie est honnête, elle reconnait ses limites, et ne fait pas croire comme on me l'a dit pendant des années que la construction des savoirs par les élèves eux-mêmes permettrait de tous les construire !
Cette pédagogie aide TOUS les élèves, à comprendre comment réussir ou s'améliorer en "questionnant leurs stratégies, plus que leur intelligence".
Je continue encore quelques années pour la faire connaître, pour la transmettre aux plus jeunes, pour qu'elle soit reconnue parmi les autres pédagogies et enseignée enfin ! Je partirai alors beaucoup plus légère.

Mise à jour le Vendredi, 16 Juillet 2010 18:54  

Identification

Une reconnaissance ministérielle


dénommée antérieurement 3evoie


Qui est en ligne ?

Nous avons 46 invités en ligne

À LA UNE !