"La 3e voie…"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home FAQ Quelles sont les différences entre la pédagogie traditionnelle et la pédagogie explicite ?

Quelles sont les différences entre la pédagogie traditionnelle et la pédagogie explicite ?

Envoyer Imprimer

Si ces deux pratiques ont en commun d'être des pratiques instructionnistes, c'est à dire basées sur le fait que la transmission des connaissances par les enseignants est primordiale, elles diffèrent fortement sur plusieurs points. En effet :

La pédagogie explicite consiste à présenter les informations en allant du simple au complexe. On n'hésite pas à fragmenter la connaissance en unités simples. En effet trop d'informations ou trop de complexité au départ empêche la compréhension et donc la mémorisation à long terme.

Une leçon en Pédagogie explicite se déroule toujours de la même façon. Un processus en sept étapes permet la compréhension, l'acquisition et la mise en mémoire à long terme des connaissances. Contrairement à la pédagogie traditionnelle, on ne se contente pas de présenter une leçon et ensuite de proposer des exercices. Lors de ces étapes, on vérifie constamment la compréhension des élèves de façon active (rétro-action).

L'un des objectifs de la Pédagogie explicite est la réussite d'un maximum d'élèves. On ne va au bout d'une leçon que si au cours des différentes étapes (pratique guidée puis  pratique autonome) au moins 80 % des élèves sont en réussite.

Alors que la pédagogie traditionnelle est axée sur la transmission d'un contenu, la pédagogie explicite vise la compréhension de la matière et son maintien en mémoire. Pour cela, l'enseignant explicite se préoccupe de présenter toute information facilitante à l'élève, d'activer des représentations qui peuvent l'aider, pour obtenir la réussite du plus grand nombre. Comme le dit Zig Engelmann, "Si les élèves n'apprennent pas, c'est que je n'enseigne pas.". Il ne s'agit pas d'une énième culpabilisation de l'enseignant, mais d'un élément essentiel de la pédagogie explicite: la réussite de l'élève est le fruit de ses efforts et de sa volonté bien sûr, mais aussi de la façon dont la notion lui est transmise par l'enseignant (Réussite = Efforts X Stratégie).
Cette co-responsabilisation est caractéristique de l'enseignement explicite. Elle permet à l'enseignant de progresser chaque jour dans sa pratique professionnelle, en l'incitant à réfléchir à une stratégie plus adaptée au cas d'un élève en difficulté. Elle permet aussi à ce dernier de se sentir épaulé et encouragé pour affronter la difficulté, autrement.

 

L'enseignement Explicite s'appuie sur les recherches scientifiques menées dans les domaines de la pédagogie, de la psychologie et des neurosciences. Le projet Follow Through remonte aux années 60 aux Etats Unis ; c’est le début des études démontrant l’efficacité de la pédagogie explicite.  La pédagogie traditionnelle ne s’appuie que sur un savoir d'expérience ou des habitudes.

La Pédagogie Explicite se donne pour objectif principal d'être une pédagogie efficace. Elle est la seule pédagogie ayant prouvé et prouvant son efficacité. De nombreuses études scientifiques étayent ces affirmations et donc l'intérêt de cette pédagogie sur la pédagogie traditionnelle.

La pédagogie Explicite considère comme indispensable l'acquisition de connaissances, d'habiletés (connaissances procédurales) et de compétences.Ces habiletés ne sont pas qu’intellectuelles ; elles sont aussi affectives (estime et image de soi).   La pédagogie traditionnelle accorde moins de place aux procédures ainsi qu'aux effets d'entraînements, de répétitions, de rétro actions et d'automatisation recherchés lors des leçons en Pédagogie Explicite.

Enfin, en Pédagogie Explicite, les stratégies cognitives font l'objet d'un réel enseignement (inférer en lecture par exemple) car celles-ci sont considérées comme des habiletés et des compétences qui "s'apprennent" conformément aux résultats donnés par la recherche effectuée sur cette question. En pédagogie traditionnelle, celles-ci ne s'enseignent pas ou très peu, l'objectif de l'apprentissage étant plus lié à un savoir notionnel.

Mise à jour le Jeudi, 11 Novembre 2010 19:36  

Identification

Une reconnaissance ministérielle


dénommée antérieurement 3evoie


Qui est en ligne ?

Nous avons 63 invités en ligne

À LA UNE !