"La 3e voie…"

  • Augmenter la taille
  • Taille par défaut
  • Diminuer la taille
Home Pédagogie explicite Etudes et recherches
Etudes et recherches

Mémoire: résolution de problèmes

Envoyer Imprimer

Mémoire: résolution de problème.

Myriam Amiot.

Pour télécharger le document complet, merci de vous identifier. Si vous n'avez pas encore d'identifiant, rendez-vous dans la rubrique Adhésion

 

Mise à jour le Lundi, 21 Août 2017 10:08
 

Comment tout mémoriser rapidement avec les répétitions espacées

Envoyer Imprimer

Comment mémoriser mes cours ?  Comment retenir du vocabulaire anglais ?  Des formules de mathématiques ?  Des théorèmes de physique ?  Essayez les répétitions espacées !

Comment mémoriser tous mes cours ?  Comment mieux retenir ce que j’étudie ?  Comment ne pas oublier lors de l’examen ?  Et comment m’assurer de mémoriser à long terme ?

Voilà le genre de question qui hante le cerveau des étudiants de tout âge et de toute condition !

La courbe d’oubli d’Ebbinghaus

En 1885,  Hermann Ebbinghaus publiait son livre « La mémoire. Recherches de psychologie expérimentale ».  Il y présentait une théorie de la mémoire et de la rétention, qu’il exprimait sous forme d’une formule mathématique et d’une célèbre courbe qui allait porter son nom.

Lire la suite...
 

Les pratiques pédagogiques efficaces

Envoyer Imprimer

Conclusions de recherches récentes

Par Pierre-Yves Cusset,

Document de travail n°2014-01, France Stratégie, août 2014


Les études cherchant à évaluer l’efficacité des pratiques pédagogiques, plus nombreusesndans le contexte anglo-saxon qu’en France, se développent tant en quantité qu’en qualité.
Ce document de travail présente d’abord la méthodologie et les limites de ces travaux, avant de synthétiser leurs résultats. Pour l’apprentissage de la lecture, ces recherches mettent en évidence l’intérêt, pour le déchiffrage, d’un enseignement systématique de la relation phonème-graphème mais démontrent aussi qu’il est possible de faire progresser les enfants en compréhension de texte en recourant à une approche structurée et explicite. Les approches de type apprentissage coopératif entre pairs sont également bénéfiques pour la lecture, mais uniquement dans la dimension compréhension (pas déchiffrage). Pour l’apprentissage des mathématiques, l’enseignement explicite et l’apprentissage coopératif sont aussi des stratégies d’enseignement particulièrement efficaces. Pour l’enseignement des sciences, les études disponibles sont moins nombreuses et leurs conclusions encore assez contradictoires. Des méthodes d’apprentissage par investigation (inquiry-based learning) présentent un réel intérêt mais supposent que l’enseignant parvienne à guider efficacement les élèves. Les effets comparés des différentes approches sur le niveau des élèves restent cependant relativement modestes au regard d’autres facteurs déterminants qui concernent l’élève lui-même : niveau initial, environnement, capacités.

Télécharger le document complet

Mise à jour le Mardi, 16 Septembre 2014 17:33
 

Augmenter aussi le nombre de bons élèves

Envoyer Imprimer

PISA 2012 montre qu’à côté du trop grand nombre d’élèves en difficulté les résultats sont également très moyens pour les bons élèves, au moins en mathématiques et en sciences, le constat étant plus ambivalent en français.

Note écrite par Vanessa Wisnia-Weill, département Questions sociales, France stratégie.

 

Le principal problème soulevé par les résultats pour la France de l’enquête PISA 2012 (programme international de suivi des acquis des élèves) est celui des inégalités scolaires liées à l’origine sociale. Ces questions ont attiré l’attention, car elles sont fondamentales, et elles ont été abondamment analysées, y compris dans les travaux du CGSP. En complément de ces analyses, nous nous centrons ici sur la question des niveaux, des bons élèves notamment, car, sans perdre de vue l’enjeu majeur d’égalité, celui de bien “équiper” les élèves français dans une société de la connaissance est également important. De fait, équité et efficacité, deux objectifs souvent assignés aux systèmes scolaires, ne sont pas antinomiques. Examiner les résultats des bons élèves apporte ainsi un éclairage complémentaire à celui des élèves en difficulté sur l’efficacité du système. L’analyse des tests PISA de l’OCDE sur les compétences des élèves de 15 ans et des enquêtes CEDRE (cycle d’évaluations disciplinaires réalisées sur  échantillon) de l’Éducation nationale sur les performances en fin de collège est éclairante pour décrire le haut (les bons ou très bons élèves) et le bas (les élèves en difficulté) de la distribution des niveaux des élèves français.

 

Mise à jour le Vendredi, 20 Juin 2014 22:44 Lire la suite...
 

Quelles sont les stratégies d’enseignement efficaces favorisant les apprentissages fondamentaux auprès des élèves en difficulté de niveau élémentaire?

Envoyer Imprimer

Quelles sont les stratégies d’enseignement efficaces favorisant les apprentissages fondamentaux auprès des élèves en difficulté de niveau élémentaire? Résultats d’une méga-analyse.

Télécharger le document complet.

Steve Bissonnette, Mario Richard, Clermont Gauthier et Carl Bouchard

 

cette recension des écrits a pour objectif d’identifier les stratégies d’enseignement favorisant l’apprentissage de la lecture, de l’écriture et des mathématiques auprès des élèves en difficulté de niveau élémentaire. Pour ce faire, nous avons analysé les résultats provenant de onze méta-analyses publiées à ce sujet au cours des 10 dernières années. Les résultats de cette méga-analyse révèlent que deux modalités pédagogiques montrent une influence élevée sur le rendement des élèves :

1. l’enseignement explicite, 2. l’enseignement réciproque.

Paradoxalement, plusieurs réformes éducatives semblent privilégier des approches pédagogiques inspirées du constructivisme qui s’éloignent des stratégies d’enseignement identifiées dans cette synthèse de recherches.

 

Revue de recherche appliquée sur l’apprentissage.

Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:13
 

Quelles sont les pédagogies efficaces ?

Envoyer Imprimer

Quelles sont les pédagogies efficaces ?
Un état de la recherche par
Clermont GAUTHIER, M’hammed MELLOUKI, Denis SIMARD,
Steve BISSONNETTE et Mario RICHARD

 

FONDATION POUR L'INNOVATION POLITIQUE
Janvier 2005

"Dans la mesure où la provenance socio-économique des élèves influe sur les retards et les abandons scolaires, il importe d'identifier les pratiques pédagogiques les plus susceptibles d'améliorer la  performance scolaire de ceux dont les risques de décrocher sont les plus élevés, soit les élèves de milieux moins nantis. C'est l'objectif que poursuit la présente étude..."

Télécharger le document complet

Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:12
 

Les bases scientifiques de l'enseignement explicite

Envoyer Imprimer

Les bases scientifiques de l’enseignement explicite de la lecture.

Bernard Wemague, Universitaire-Chercheur (Linguistique & Méthodologie), Bordeaux.

 

Les recherches en éducation confrontent la France globalement à deux courants pédagogiques opposés.

Le courant dominant, ou pédagogie socioconstructiviste ou encore pédagogie par la découverte, d’inspiration sociologique, assigne un rôle prépondérant à l’origine familiale et sociale dans la réussite ou l’échec scolaire et, pour ce motif, privilégie par-dessus tout les actions contre les facteurs familiaux et sociaux appelés inégalités sociales.

Le courant émergent, ou pédagogie instructionniste ou encore pédagogie explicite, issu de l’épistémologie, met au tout premier rang la transmission directe des connaissances fondée sur l’analyse des processus neuronaux et cognitifs à l’œuvre dans l’apprentissage éducatif en général et l’apprentissage éducatif efficace en particulier.

 

Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:13 Lire la suite...
 

Que disent les recherches sur l'"effet enseignant"?

Envoyer Imprimer

L'effet enseignant: Que disent les recherches sur l'"effet enseignant"?

Pierre-Yves Cusset, département Questions sociales, Centre d'Analyse Stratégique.

 

Depuis quatre décennies, un ensemble de
recherches menées dans le domaine de l’éducation
a pu confirmer l’intuition de nombreux parents : les
progrès de leurs enfants dépendent de manière
significative du talent et des compétences de leurs
professeurs.
“Toutes choses égales par ailleurs”, notamment à
niveau initial et catégorie professionnelle des parents
identiques, 10 % à 15 % des écarts de résultats
constatés en fin d’année entre élèves s’expliquent
par l’enseignant auquel l’enfant a été confié.

 

télécharger le document complet

Mise à jour le Lundi, 13 Mai 2013 21:10
 

Qu'est-ce que la classification Ellis et Fouts? Qu'est-ce qu'une étude de niveau 1, 2...?

Envoyer Imprimer

Qu'est-ce que la classification Ellis et Fouts? Qu'est-ce qu'une étude de niveau 1, 2...?

Arthur Ellis et Jeffrey Fouts sont deux chercheurs de l'université du Tennessee qui, en 1993, ont proposé un système de classification des différentes et nombreuses recherches en matière d'éducation.

 

Mise à jour le Lundi, 13 Mai 2013 21:15 Lire la suite...
 

Pourquoi un enseignement peu guidé ne fonctionne pas : une analyse de l'échec de l'enseignement constructiviste, et autres pédagogies par découverte, par situations problèmes, par expériences et enquêtes

Envoyer Imprimer

- Paul A. Kirschner, John Sweller et Richard E. Clark
Pourquoi un enseignement peu guidé ne fonctionne pas : une analyse de l'échec de l'enseignement constructiviste, et autres pédagogies par découverte, par situations problèmes, par expériences et enquêtes
Educational Psychologist
, 41(2), pp75-86 , 2006
Traduction : Françoise Appy
07.2010

Document original : Why Minimal Guidance During Instruction Does Not Work: An Analysis of the Failure of Constructivist, Discovery, Problem-Based, Experiential, and Inquiry-Based Teaching

Les preuves de la supériorité de l’enseignement guidé s’expliquent dans le contexte de notre connaissance de l’architecture cognitive humaine, de la différence entre experts et novices, et de la charge cognitive. Bien que les approches non guidées ou faiblement guidées soient très populaires et a priori séduisantes, on peut remarquer qu’elles ignorent à la fois les structures constitutives de l’architecture cognitive humaine et les preuves fournies par les études empiriques faites dans les cinquante dernières années ; ces dernières montrent systématiquement qu’un enseignement faiblement guidé est moins efficace et moins rentable qu’une approche insistant sur le guidage de l’apprentissage de l’élève. L’avantage du guidage commence à s’estomper seulement quand les apprenants possèdent suffisamment de connaissances préalables pour fournir un “guidage interne”.  Les récents apports de la recherche en éducation et en modèles pédagogiques soutenant le guidage dans l’enseignement, sont ici décrits brièvement.
[lire la suite sur le document pdf]

pdf Télécharger le document complet

Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:20
 

Neurosciences, neuromythes et sciences de l'éducation

Envoyer Imprimer

- Éric Tardif et Pierre-André Doudin
Neurosciences, neuromythes et sciences de l'éducation
Prismes - Revue pédagogique HEPL, n° 12, pp 11-14
05.2010

pdf Télécharger le document complet

Certaines méthodes, programmes et activités éducatives sont présentés aux enseignants comme étant le fruit de recherches scientifiques sur le cerveau. Les créateurs de ces méthodes prétendent qu’elles favorisent un meilleur apprentissage. Pourtant, ces méthodes ne sont ni basées sur des évidences empiriques ni supportées par la communauté scientifique. L’adhésion à ces méthodes dans le milieu scolaire implique une réflexion sur la formation des enseignants.
[lire la suite sur le document pdf]


Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:21
 

Pascal Bressoux, Directeur du Laboratoire des Sciences de l'Education de l'Université Pierre Mendès France et de l'IUFM de Grenoble

Envoyer Imprimer

Pascal Bressoux

 

Pascal Bressoux est professeur à l'Université Pierre Mendès France de Grenoble et directeur du Laboratoire des Sciences de l'Éducation de cette Université.

Ses thèmes de recherche portent sur les effets-écoles et les effets-maîtres, les pratiques enseignantes et le jugement des enseignants.

 

Site du Laboratoire des sciences de l'éducation de Grenoble

Mise à jour le Mercredi, 20 Mars 2013 08:14
 

Repères pour des pratiques d'enseignement efficaces

Envoyer Imprimer

Repères pour des pratiques d'enseignement efficaces
Daniel Amédro, Questions vives, Inspection académique du Tarn-et-Garonne

03.2009

pdf Télécharger le document complet

1. Préambule

On aime l’école en Tarn-et-Garonne. Enseignants, parents, élus sont mobilisés. L’école fait l’objet de tous les soins. Quant à l’Etat, il rémunère dans le département, au titre de l’Education nationale, environ 5000 agents.

En même temps que j’observe cette mobilisation autour de l’école, je constate dans l’ensemble du département un niveau de difficultés sociales particulièrement élevé, dont vous pouvez relever de nombreux signes dans la vie quotidienne des écoles, -et qui vous préoccupe. Ce niveau de difficultés sociales a bien sûr des répercussions sur le travail scolaire des élèves et sur leur réussite scolaire.

Mise à jour le Lundi, 13 Mai 2013 21:21 Lire la suite...
 



Qui est en ligne ?

Nous avons 36 invités en ligne

À LA UNE !